Visite de la promenade royale du Peyrou à Montpellier
alignement de platanes

Visite de la promenade royale du Peyrou à Montpellier

Une visite virtuelle, mais des questions concrètes
Le 9 avril, la visite de la promenade royale du Peyrou s’est faite en classe virtuelle. M. Picasso, enseignant de sciences et techniques horticoles, en direct dans cet espace vert incontournable de la ville de Montpellier, a fait découvrir quelques plantes aux élèves de terminale bac professionnel Conduite de Productions Horticoles. Mme Léoncini, enseignante en biologie écologie, animait la visio conférence. De retour devant leurs ordinateurs, les élèves ont répondus à quelques questions qui illustrent cette visite.

Y a-t-il une plante originaire du Pérou sur la place royale du Peyrou ?
L’alstroemère de son nom latin Alstroemeria hybrida de la famille des Liliacées est une plante vivace au port érigé. Ce genre botanique, aux longues feuilles lancéolées et aux fleurs de diverses couleurs est originaire d’Amérique du Sud. Nous avons affaire à un hybride d’origine horticole.Alstroemeria

Alstroemeria

L’Anisodontea est-elle la fleur de l’anis ?
L’anisodontea est un petit arbuste à la silhouette élégante exceptionnellement florifère et coloré, de la famille de la mauve, les Malvacées.
Rien à voir avec l’anis vert qui rentre dans la composition du pastis, qui est une plante herbacée annuelle de la famille du fenouil, les Apiacées, ou Ombellifères.

Anisodontea
Anisodontea

La Dame aux Camélias portait-elle des camélias rouges ou blancs à son buste ?
Les camelias (Camellia japonica, de la famille : Théacées) sont originaires d’Extrême Orient, et sont connus en France grâce au roman d’Alexandre Dumas « La Dame au camélias ». Celui-ci raconte l’amour d’un jeune bourgeois pour Marguerite Gautier qui a l’habitude de porter à son buste des camélias de différentes couleurs : blanc quand elle est disponible pour ses amants et rouge quand elle ne l’est pas…

Camelia
Camelia

L’Euryops est une fleur composée, oui, mais de quoi ?
Aussi appelée «Marguerite des savanes», l’euryops est de la famille des Astéracées, appelée aussi Composées. Elles sont composées de fleurs ligulées sur le bord, et tubulaire au centre, réunies sur le capitule. Elles sont toutes jaunes.

Euryops
Euryops

Ce géranium est-il le ‘Roi des Balcons’ ?
Non, ce géranium là est un géranium vivace. Le «Roi des Balcons», c’est le Pelargonium hederifolium, ou géranium lierre, qui en fait est un hybride horticole, au port retombant, effectivement très courant sur les balcons et terrasses.

Géranium
Géranium

Le laurier-tin est-il à ranger dans la cuisine entre le laurier et le thym ?
Le laurier-tin, que l’on peut aussi appeler viorne-tin ou laurentin, est un arbrisseau originaire du pourtour méditerranéen, à la belle floraison blanche en hiver. Sont nom latin est Viburnum tinus, et il n’a rien à faire en cuisine. Son nom de «laurier» ne fait pas de lui un Laurus, genre du laurier sauce. Et son nom de «tin», n’a aucune relation avec le Thym, plante aromatique de nos garrigues.

Laurier tin
Laurier tin

S’il ne vient pas du Liban, d’où vient le cèdre ?
Trois cèdres (famille des Pinacées) sont fréquents dans nos parcs et forêts :
– Le cèdre du Liban, Cedrus libani
– Le cèdre de l’Atlas, Cedrus atlantica
– Le cèdre de l’Himalaya, Cedrus deodora.
C’est le cèdre de l’Atlas qui a été largement utilisé pour le reboisement des garrigues. Il n’est souvent pas aisé de les distinguer les uns des autres.

Cedrus
Cedrus

N’y aurait-il pas confusion entre Judée et Judas ?
Le petit arbre Cercis siliquatrum colore nos parcs et jardins de rose-violet au printemps. Il est de la famille des Fabacées, ou Légumineuses. Ses fruits sont donc des gousses. Outre le nom peu courant de gainier, il s’appelle «Arbre de Judée»,ou «Arbre de Judas». La Judée étant sa contrée d’origine, et l’histoire dit que Judas se serait pendu dans un arbre de Judée.

Cercis
Cercis

Quel rapport entre Polygala et Xylella ?
Le polygale à fleurs de myrthe (Polygala myrtifolia, Polygalacées) est un arbuste ornemental utilisé en raison de la beauté de sa floraison qui perdure toute l’année. Il peut être l’hôte malgré lui d’une bactérie, Xylella fasidiosa, très nuisible, pouvant s’attaquer aux oliviers, à la vigne, aux agrumes…Heureusement, toutes les souches de Xylella ne sont pas responsables de maladies mortelles de ces végétaux.

Polygala
Polygala

Mais qui était donc Monsieur Magnol ?
Pierre Magnol (1638 / 1705) a été titulaire de la chaire de Botanique de Montpellier en 1694. C’est en son honneur que l’on a nommé le Magnolia grandiflora, belle arbre au feuillage persistant, dont des exemplaires remarquables agrémentent la promenade du Peyrou.

Magnolia
Magnolia

Y aura-t-il bientôt des koalas à Montpellier ?
Le koala est étroitement lié à l’eucalyptus ou gommier (Eucalyptus gunnii, famille des Myrtacées) dont il ne mange que les feuilles de certaines espèces. Il peut parfois manger quelques feuilles d’autres arbres mais ceci reste très rare. Il peut donc manger l’eucalyptus à Montpellier. Peut-être y aura-t-il des koalas un jour à Montpellier pour tenir compagnie aux perruches vertes ?

Eucalyptus
Eucalyptus

Mais que peut-on bien faire avec des fleurs de Platane ?
En fait, on ne fera rien des fleurs des platanes…La floraison a lieu au printemps, en capitules monoïques globuleux et pendants. Il y a des inflorescences mâles et d’autres femelles. Le pollen produit abondamment par les fleurs mâles, dispersé par le vent, est hautement allergène. Vous pourriez avoir les yeux qui grattent et éternuer. En plus, les poils des fruits présents dans l’air à la même période pourront irriter votre gorge.

Platane
Platane