Une table pour faire le tri des mauvaises habitudes alimentaires !

Une table pour faire le tri des mauvaises habitudes alimentaires !

L’éducation à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD) permet d’appréhender la complexité du monde dans ses dimensions scientifiques, éthiques et civiques.

La mise en place de la commission restauration en décembre 2020 et la création d’un groupe d’élèves écoresponsables en septembre au Lycée Professionnel Agricole Honoré de Balzac ont permis d’impulser une dynamique autour de la lutte contre le gaspillage alimentaire et plus généralement d’actions écocitoyennes.

Afin de limiter le gaspillage alimentaire dans la cantine de notre établissement et de trier les déchets produits en vue d’une valorisation des biodéchets par la suite, nous avons sollicité nos interlocuteurs du Conseil Régional pour l’installation d’une table de tri.

Il s’agit d’un dispositif intégrant 3 bacs de récupération des déchets, dans lesquels les usagers devront déposer les restes et emballages à la fin de leur repas.

En installant une table de tri dans le réfectoire de la cantine l’objectif est donc triple: réaliser un véritable diagnostic concernant le gaspillage alimentaire (produits achetés, préparés et non consommés) de notre restaurant scolaire, séparer les biodéchets qui peuvent être valorisés, des emballages plastiques et inciter chacun à adopter un comportement plus responsable car débarrasser son assiette des restes de son repas permet aussi de mieux se rendre compte des déchets que l’on produit et donc de les limiter.

Certains élèves, déjà habitués au tri dans leur collège, ont vite compris comment il fallait vider leurs assiettes, ce qui est très encourageant. « C’est surtout que l’on se rend davantage compte de ce que l’on aurait pu ne pas prendre dans notre assiette » dit Noémie. Amine ajoute que cela vient compléter l’action mise en place l’année précédente qui visait à adapter le contenant à la consommation: Grande faim – Grande assiette / Petite faim – Petite assiette.

S’il existe une commission restauration et que la pesée des déchets est réalisée par l’équipe de cuisine ; des actions de mise en évidence du gaspillage alimentaire pourront se dérouler lors d’événements annuels :
• la semaine du développement durable en avril
• la semaine du goût et la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire en octobre
• la semaine européenne de réduction des déchets fin novembre

Patrice Combe, le Chef de restauration, de conclure : « responsabiliser les élèves et faciliter le déroulement des repas est au cœur de nos missions et cette démarche s’inscrit pleinement dans le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets de l’Occitanie. »